Martinique : 40 lauréats de la VAE mis à l’honneur à l’université

Le service universitaire de formation continue du pôle Martinique de l’université des Antilles a récompensé vendredi dernier les lauréats de la VAE.

Vendredi dernier, l’université des Antilles a récompensé 40 hommes et femmes, âgés de 30 à 60 ans, à la recherche d’un emploi ou en poste depuis plusieurs années. Avec courage, ces 12 hommes et 28 femmes ont validé un DUT, une licence ou un master, dans des domaines très variés, en s’appuyant sur leurs expériences appréciées par un jury d’experts. Pour la première fois, ces lauréats d’une promotion de validation des acquis de l’expérience (VAE) ont reçu leur diplôme lors d’une cérémonie officielle en présence de leur famille, de leurs enseignants, du directeur du service universitaire de la formation continue, Fernand Sainte-Rose, et de la vice-présidente du pôle Martinique, Odile Marcelin François-Haugrin.
« La validation des acquis de l’expérience est une merveilleuse voie de reconnaissance et de certification où s’affirme la prise en compte du parcours individuel et professionnel de tout un chacun, et ce, quel que soit son parcours initial » , a expliqué la vice-présidente du pôle Martinique, Odile Marcelin François-Haugrin, lors de son discours. « La VAE s’est imposée, avec la formation initiale et continue, comme un outil efficace et dynamique pour se former tout au long de la vie, en donnant la possibilité aux étudiants de devenir acteurs de leur propre formation. »
ILS ENRICHISSENT LEUR ENVIRONNEMENT DE LEURS COMPÉTENCES
Pour Odile Marcelin François-Haugrin, « ces acquis d’origine professionnelle, associative ou expérientielle prennent du sens dans ce modèle d’évaluation qui permet, au titre du parcours professionnel et individuel, l’amélioration des chances dans la recherche d’emploi ou l’acquisition d’autres compétences et de nouveaux diplômes » . À propos des 40 lauréats, la vice-présidente du pôle a rappelé que « ce sont des heures de travail de reconstitution de parcours, d’expériences plurielles construites dans le temps, des essais et tâtonnements concrétisés au quotidien dans des engagements et investissements de soi » . Elle a ajouté : « Ce sont des îlots de réussite qui se mêlent aux compétences portées à la validation et reconnues par les diplômes » . Elle a poursuivi son discours ainsi : « Cette cérémonie, c’est aussi celle de la reconnaissance, de l’honneur et de la dignité de ces femmes et de ces hommes qui enrichissent leur environnement de leurs compétences. C’est un moment fort et riche en émotions pour nous, universitaires, nos partenaires, et pour vous, étudiants de la VAE, qui avez fait preuve de détermination et de courage pour entreprendre un projet de certification » .