Un amendement gouvernemental de la loi Formation élargit l’accès à la VAE

Les  députés ont adopté un amendement  au projet de loi relatif à la  formation professionnelle. Cet amendement,  créant un nouvel article dans le projet de loi, ouvre l’accessibilité à la VAE à  un public plus large, en redéfinissant le calcul de l’expérience requise pour  entrer dans le dispositif. Il facilite également l’accès à la VAE pour les  personnes n’ayant pas un niveau V (CAP), prévoit un accompagnement à la VAE,  pose le principe d’une étape de recevabilité préalable du dossier de candidature  et prévoit l’organisation du suivi statistique des parcours de VAE. La  commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale avait déjà rendu  opposable à l’employeur, l’utilisation du Compte personnel de formation (CPF)  pour bénéficier des actions d’accompagnement à la préparation de la VAE.

AEF,  dépêche n°193493 du 6.2.14
Sources : RhoneAlpes-Orientation.org

Les chiffres de la VAE 2012 pour les diplômes de l’Education Nationale

Le ministère de l’Education Nationale publie le bilan 2012 de son activité VAE pour les diplômes de l’enseignement technologique et profesionnel. 20800 c’est le nombre de dossiers de recevabilité examinés en 2012. Le BTS est le diplôme le plus demandé avec 31 % des dossiers déposés, suivi par le CAP (21 %) et le baccalauréat professionnel (18 %). Au moment des jurys , le CAP « Petite enfance » représente à lui seul 72 % des candidats au CAP. Il reste le titre le plus demandé, mais il recule de 10 points pour la première fois depuis 2003. En 2012, les trente diplômes les plus demandés, soit moins de 5 % de l’offre disponible, concentrent 80 % des demandes examinées par les jurys de VAE. A noter que globalement le nombre de diplômes validés reste stable par rapport à 2011.

Sources : rhonealpes-orientation.org